Australie – Point Perpendicular

De retour d’un voyage de 5 semaines en Australie, j’ai la tête bien pleine de beaux souvenirs et les cartes mémoires pleines de belles images. 

De toutes ces images, vous n’en verrez qu’un petit nombre, au travers des articles à venir.

Il y a tellement de choses à raconter et à la fois si peu : s’allonger sur des plages et sentir sa peau brûler au soleil, marcher dans des forêts qui s’écoutent tant il y a d’oiseaux qui chantent, grimper sur des falaises aux textures incomparables; Toutes ces choses se vivent bien plus qu’elles ne se capturent en image.
Et comment expliquer le fou rire sur un tube des Backstreet Boys à la falaise ? Tout ce qui est vécu n’est toujours que des anecdotes du groupe avec lequel on voyage.

Il y a bien des belles photos d’escalade, quelques beaux portraits qui sortent du lot. Mais au-delà de ces exceptions, la plupart des photos n’ont d’intérêt que pour ceux qui ont participé au voyage, ceux que nous avons rencontrés, ou avec qui nous avons partagés des moments de vie.  

Si vous espérez un guide bien détaillé sur la vie Australienne, du voyage, des petites astuces, et de la vérité sur les spots touristiques et divers petits mensonges des guides, etc, passez votre chemin. Je laisse le soin à d’autres de raconter cela, ils font ça très bien.

Cet article et ceux qui suivront ne seront qu’un petit aperçu des photos faites, reprises, retravaillées, souvent prises sur le vif, quelques fois mises en scènes.

Première escale : Point Perpendicular. « Point Perp » pour les intimes.

Point Perpendicular

Prenez l’Australie, allez dans le quart Sud-Est (La Nouvelle-Galles du Sud), trouvez Sydney, et longez la côte en descendant jusqu’à Nowra-Bomaderry, allez à la baie qui se trouve en dessous, Jervis Bay, et à la pointe Est, se trouve le phare. Félicitation, vous êtes arrivés à Point Perpendicular.

La falaise porte parfaitement son nom : la falaise et le plateau au sommet sont parfaitement … perpendiculaires. Oui, le nom du lieu est simplement … pragmatique.

Le lieu m’a immédiatement inspiré, et entre grimper et faire des images, le choix fut rapidement effectué.

Il est toujours nécessaire de faire un rappel pour descendre en bas de la falaise, et ainsi démarrer les voies. Chloé et Colin sont donc descendus, puis ont commencé à grimper.
Pendant ce temps j’ai pu installer ma corde, et me préparer à photographier ce binôme qui écume les parois depuis 10 mois maintenant.

La première voie, facile, nous a tous permis de nous échauffer à notre façon, et de se remettre dans le bain, des coinceurs et de la fissure pour certains, de la photographie aérienne pour d’autres.

Après cette petite mise en jambe, Colin puis Chloé ont entamé « Icebird », qui sera la voie dans laquelle les photos auront été les meilleures. Meilleures aussi bien dans le rendu final, que dans le plaisir de se mettre sur la corde et d’évoluer dessus, malgré le vent, l’ombre, la fraîcheur de fin de journée, et la vision de la corde en tension sur un angle droit ! C’est « Point Perpendicular » après tout !

« Icebird » est une voie qui suit une longue fissure, dont la taille varie. Je vous laisse deviner si Colin a pris du plaisir dans cette voie.

La fin de la fissure, partie dans laquelle j’ai photographié Colin, est juste assez large pour faire des coincements de main.

A l’inverse, au début d' »Icebird », la fissure est assez large, avec quelques prises en dehors, qui permettent de ne pas évoluer qu’en « offwidth » physiquement éprouvant.

C’est une ligne incroyable à grimper : pour la beauté de l’escalade bien sûr, mais aussi de son environnement; la puissance assourdissante du ressac rend l’expérience hors norme.

La troisième et dernière voie aura été un petit combat pour chacun d’entre nous, chacun à sa manière. Un dernier petit combat pour finir sur une dernière satisfaction, là encore, chacun à sa manière.

Point Perpendicular est absolument unique comme configuration, et c’était génial de pouvoir faire des photos avec Colin et Chloé. C’est un lieu exceptionnel où il faut absolument aller grimper, si vous êtes en Australie.

L’ensemble de la série ci-dessous !
Vous pouvez suivre Chloé et Colin sur Instagram écume des parois

Merci à Chloé pour la relecture !

aurelebremond

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.