Run With Us

« Votre compte ne respecte pas les standards de la communauté, et a été suspendu ».

Ma première réaction : « merde, toutes les photos des Run With Us vont se dérober et devenir inaccessibles ».

Comme pour beaucoup de gens, mon compte de réseau social contient beaucoup de photos qui couvrent une large période de mon existence, et tout un tas de moments et d’activités. C’est un peu le fond de commerce de ces plateformes que de vous permettre de partager les photos de ces anniversaires, sorties, soirées, de ces moments qui restent gravés dans nos existences, et font de nous ce que nous sommes.

Alors pourquoi ma première réaction est la crainte de perdre des vieilles photos de soirée de 2012 à 2015 ?

C’est un attachement sentimental que j’ai pour ces photos des Run With Us. Run With Us était un collectif qui sévissait entre 2012 et 2015 sur la scène électronique parisienne. Ils m’ont permis de faire mes premiers pas dans le monde de la photographie. Je ne les remercierais jamais assez.

Peter Raw aux platines en 2015.

J’ai un attachement pour ces photographies qui représentent une étape dans mon développement personnel: Run With Us m’a permis de faire mes premiers pas dans le monde de la photographie. Découvrir un univers, saisir ce qui est spécial pour les participants et le retranscrire en photo, tout en surmontant des difficultés techniques qui peuvent sembler rédhibitoires. Photographier une foule dans la cale d’un bateau, cale mal éclairée et peinte en noir mat, c’est le genre de difficulté qui semble rédhibitoire au premier abord.

Peter Raw au Batofar en 2012

Ces premiers pas ont été une succession d’immenses excitations, de joies intenses et de frustrations profondes. Vivre d’excellents moments, rencontrer des gens extraordinaires, tout cela donne une énergie folle que l’on souhaite retranscrire en photo. Alors on s’active, on donne le meilleur de soi en se disant que cet investissement va payer. J’ai fait plusieurs centaines de photos par soirée, quelques fois des milliers, pour en « sortir » finalement qu’une petite centaines, parfois juste une douzaine. Les weeks-end de Run With Us étaient de véritables ascenseurs émotionnels.

Cette photo représente parfaitement l’énergie folle et l’exaltation de ces moments

Ce fut aussi la première vraie opportunité de créer quelque chose, de le diffuser et voir si des gens y réagissent, y répondent et ce qu’ils en disent. Les encouragements, les conseils, la bienveillance des retours m’ont lentement, mais sûrement insuffler l’énergie de continuer et d’expérimenter encore.
Entre Run With Us et les participants se dégageait une énergie folle, et il y avait une volonté générale de participer à produire de belles photos, qui montrent combien la musique, l’ambiance et les gens présents étaient extraordinaires. Cette volonté se ressentait car tout le monde était volontaire pour se laisser photographier.

Loin d’être parfaites techniquement ou visuellement, les photos qui illustrent ce propos restent une production dont je reste fier, et qui régulièrement me rappelle pourquoi je continue à faire de la photographie, le chemin parcouru et tout ce qu’il reste à parcourir.

Vous pouvez suivre Peter Raw ici ! Peter Raw reste très actif des platines et continue à produire un excellent son ! Je vous invite à aller l’écouter, c’est toujours riche de bonnes « vibes » qui donne le sourire.

Aurèle Brémond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *